• Accueil
  • > Archives pour novembre 2008

Archive pour novembre 2008

LYON URBAN-TRAIL

Mercredi 19 novembre 2008

lyontrail.gif 

Dimanche 2 Novembre, départ à 09h00 au Parc de la Tête d’Or du « Lyon UrbanTrail » (20km)

Parcours atypique pour ce circuit de 20kms sur les hauteurs de Lyon, enchainant montées, descentes, relances, escaliers et traboules… Pourquoi faire un soit disant Trail 100% urbain alors que le Trail c’est 100% nature??? Eh bien parce que la ville s’y prête parfaitement avec son relief et ses nombreux escaliers, parcs et traboules.

traboule1.jpg                  traboule3.jpg                  traboule2.jpg

Cette course me branchait bien car j’etais persuadé qu’on allait voir Lyon sous un angle inhabituel. Le parcours permettait de découvrir des sites emblématiques et insolites  (la Croix-Rousse, la colline de Fourvière et son amphithéâtre gallo-romain, les traboules et les fleuves)  et des points de vues uniques sur la ville . Les escaliers n’étant pas ma tasse de thé, il fallait s’attendre à avoir quelques séquelles en se lançant sur cette épreuve sans entraînement adéquat… Le lendemain, les articullations et les tendons me rappelaient à l’ordre de temps en temps.

C’est au bout d’environ 3kms (au niveau de Caluire) que nous avons pris la première rampe d’escaliers et a partir de là, c’était assez fun… On monte des escaliers, on tourne à droite pour prendre un ruelle, on traverse une traboule, on descend des escaliers et on tourne à gauche, on passe entre les voitures pour reprendre une traboule, on monte une autre rampe d’escaliers, on traverse un parc puis on redescent par une ruelle, ect…  Sur le parcours de 40kms les concurents devaient encaisser 6000 marches, 20 ascensions et 1200m de dénivellé positif, alors que nous, nous étions au régime avec 20kms, 10 ascensions, 600m de D+ et environ 3000 marches; soit une version light du Lyon UrbanTrail.

                                6684821.jpg

Mais surtout on croisait souvent des fêtards qui rentraient chez eux après une nuit blanche et qui nous prennaient vraiemnt pour des tarrés…

6681987.jpg

A 6kms de l’arrivée, on se retrouve sur les quais de Saône pour environ 2kms de plat et ayant jusque là bien géré la course (sauf au niveau alimentation), je décide d’accélérer légèrement. Je grappille quelques places en encourageant les concurents que je double; mais se n’était sans penser à la dernière bosse qui nous ramenait sur le plateau de Caluire: un mur… Et là j’ai senti ce que le terme explosion voulait dire, car j’étais scotché sur le bitume, obligé de marcher et mon cardio affichait 175 pulsations….

J’étais cuit j’allais donc tranquillement cherché la ligne darrivée….    Voila donc une course à mettre au calendrier 2009 avec un minimum de préparation…

 

 

 

 

 

De retour sur le blog

Mercredi 19 novembre 2008

Ca y est: après quelque temps de repos (au niveau du blog), l’activité du site reprend du service.

La fin de saison triathlétique s’est déroulée sans encombre, ni pépin physique. Le plaisir partagé entre collègues du club aura été assez intance, ce qui aura permis de consolider les liens amicaux que nous partageons depuis plusieures saisons sportives.Clin doeil

Place maintenant aux courses à pieds, notament aux trails hivernaux et aux sorties de ski: piste et fond, histoire de prendre du foncier et de se consolider encore les cuisses. Mais avant la glisse,  l’Urban-trail, Jogg’iles et l’hivernatrail seront d’actualités …emoticone